Les 10 femmes de la Tech à suivre en 2019

Dix femmes. Entrepreneures, dirigeantes, créatrices. Chaque année, StartHer, l’association qui propose le baromètre des levées de fonds réalisées par des femmes, présente sa sélection des dix femmes qui feront l’année 2019. Après avoir mis en avant, entre autres, Joséphine Goube (Techfugees), Loubna Ksibi (Meet My Mama), Elsa Hermal (Epicery) ou encore Clara Gaymard (Raise) en 2018, cette 6ème édition propose une fois de plus des profils variés de femmes à découvrir ou redécouvrir.

Julie Chapon, cofondatrice de Yuka

Sel, sucres, additifs… L’application mobile Yuka, cofondée par Julie Chapon, permet de connaître la composition des produits alimentaires et cosmétiques en scannant simplement le code barre. En plus de détailler la composition, l’application indique au consommateur si le sel est par exemple en trop grande quantité. Cette trentenaire travaillait dans le conseil avant de se lancer dans l’entrepreneuriat. Pour Yuka, elle s’occupe notamment de la communication et du marketing. Pour se rémunérer, l’entreprise vend des programmes de coaching sur son blog.

Sophie Viger, Directrice de l’école 42

L’Ecole 42, l’établissement d’enseignement du code informatique cofondée par Xavier Niel en 2013, propose une pédagogie basée sur l’autoformation. Connu pour sa « piscine », une session immersive qui décide de l’admission à « 42 », l’école souffrait d’un très faible taux de féminisation. Sophie Viger, ancienne développeuse indépendante et à la tête de la Web@académie et de la Conding Académie, prend la direction de l’école 42 en octobre dernier. Elle s’attaque au difficile chantier de la féminisation du secteur.

Agathe Wautier, CEO de The Galion Project

The Galion Project n’est pas vraiment un réseau, pas vraiment un think tank, c’est un peu les deux à la fois. Il a été lancé il y a […]

Lire l’article

Source : – forbes.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.