4 choses que l’IA va changer (en bien) dans la vie des RH

L’IA fait l’objet de tous les fantasmes. Concernant le domaine des RH, elle cristallise surtout toutes les peurs : déshumanisation de la relation candidat recruteur, disparition du métier de chargé de recrutement… pourtant l’IA ne permet qu’une chose : faciliter le travail des RH. Voici 4 choses que l’intelligence artificielle change (en bien) dans la vie des RH.

De nombreux métiers ont été bouleversés ces dernières années, mais rares sont ceux qui ont autant été impactés par la transformation numérique que les RH. Dématérialisation des bulletins de paie, coffre-fort numérique, vote électronique, signature numérique, inbound recruiting… sans parler des transformations liées à l’organisation et aux nouvelles générations. Le cabinet de conseils en transformation digitale Axys Consultants a mené une grande enquête auprès de DRH pour connaître comment les outils d’IA ont changé la vie des RH. L’objectif de cette enquête est aussi de connaître les attentes des professionnels par rapport à l’IA et de voir comment ils perçoivent cette nouvelle technologie.

L’automatisation des tâche administratives

L’un des premiers objectifs de l’IA comme de toute forme de progrès informatique c’est de faire gagner du temps et disparaître des tâches inutiles. D’après cette enquête, pour 86 % des DRH, la fonction première de l’IA c’est de simplifier et optimiser la gestion administrative de RH en automatisant certaines tâches : congés payés, édition de fiches de paie… Avec l’IA, ces tâches chronophages et redondantes pourraient avoir disparu d’ici trois ans.

Le chatbot/agent conversationnel pour gérer le flux des recrutements

Le deuxième changement important concerne le début du process de recrutement. En effet, la première valeur d’une entreprise ce sont ses collaborateurs. A ce titre, le recrutement est une mission primordiale pour les DRH qui considèrent que l’IA serait très utile pour les aider. Près de la moitié d’entre eux mise sur l’intelligence artificielle pour analyser les profils de ces […]

Source :

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.