5 techniques pour réduire les risques de harcèlement en entreprise

A l’ère du mieux-être au travail et dans une recherche d’amélioration de la qualité de vie des travailleurs, les facteurs de souffrance au travail préoccupent les dirigeants d’entreprise.

Le harcèlement au travail peut être de type moral ou sexuel. Il se traduit généralement par la répétition de comportements, de paroles ou des gestes à caractères abusifs d’un collaborateur envers un autre au sein de l’environnement professionnel.

En France, la loi impose aux employeurs de se prémunir contre ce type de comportements. Au delà du cadre règlementaire, en tant que manager, vous pouvez agir au quotidien afin d’en limiter les risques. On vous explique comment.

1- En tant que manager, soyez irréprochable

Vous êtes souvent un modèle de référence aux yeux de vos collaborateurs, l’exemple à suivre pour réussir. Et comme tout individu, votre attitude en dit long sur la personne que vous êtes et ce que vous tolérez ou non dans votre environnement professionnel.

Après tout, dans la mesure où vous vous permettez des attitudes déplacées, pourquoi vos collaborateurs seraient-ils défendus d’y avoir également recours ?

Le premier acte d’une politique de prévention contre le harcèlement réussie repose sur votre faculté à entretenir une posture professionnelle reflétant une tolérance zéro sur ce type de comportements.

2- Agissez en prévention

Le harcèlement au travail est une réalité à affronter rapidement lorsqu’il est avéré dans votre entreprise. Cependant, dans l’idéal, le mieux reste encore de l’éradiquer à la base en mettant en place des mesures destinées à prévenir ces attitudes déplacées. Pour cela vous devez :

  • Définir clairement et précisément les actes inacceptables au sein de vos locaux.
  • Animer des interventions sur ces sujets délicats pour montrer votre engagement.
  • Définir et communiquer sur les répercussions que provoqueraient de tels comportements au sein de votre entreprise.
  • Faire régulièrement des enquêtes anonymes au sein de vos équipes pour repérer les […]

Source : Camille Mouchot – stafflab.io

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.