62 % des Français voudront faire plus de télétravail après le confinement

Selon une étude réalisée par l’opérateur de bureaux flexibles Deskeo, les Français prennent goût au télétravail pendant cette période de confinement.

Deskeo, opérateur de bureaux flexibles, vient de publier les résultats d’une nouvelle étude sur le télétravail qui révèle un véritable engouement des Français pour ce système.

“Notre premier sondage réalisé après quelques jours de confinement nous indiquait que les trois quarts des Français en télétravail forcé regrettaient déjà leurs bureaux, explique Franck Zorn, co-fondateur de Deskeo. Après 4 semaines d’expérimentation nationale du home-office, les Français ont non seulement pris l’habitude de travailler de chez eux, mais ils voudront le faire plus souvent après le confinement. ”

Parmi les raisons avancées en faveur du télétravail, gagner du temps dans les transports est cité par 38 % des répondants, puis pouvoir travailler au calme (27 %) et s’organiser plus librement (19 %).

Le sondage nous apprend également que 79 % des personnes interrogées sont prêtes à sacrifier leur bureau attitré pour faire plus de home-office. Pour autant, 45 % redoutent que leur employeur s’y oppose par culture du présentéisme (43 %) ou par manque de confiance (17 %).

Culture du présentéisme

Selon Deskeo, les entreprises […]

Lire l’article

Source : Marie Roques – courriercadres.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.