Absence injustifiée : le licenciement est-il automatique ?

Il est parfois compliqué de retourner au travail le lundi matin, suite à un congé jugé trop court ou lors de la perte d’un proche. Quand un salarié refuse de se rendre au travail, sans fournir de justificatif (certificat médical, certificat de décès d’un proche, etc.), il peut faire l’objet d’un licenciement. Mais la question se pose de savoir si une absence injustifiée autorise toujours un licenciement pour faute.

Que risque le salarié à ne pas justifier son absence ?

Lorsque vous ne vous présentez pas à votre poste de travail, vous devez être en mesure de justifier auprès de votre employeur, dans les délais indiqués dans votre convention collective (le plus souvent 48 heures) la raison de votre absence. Pour cela, vous devez lui envoyer votre arrêt de travail si c’est vous qui êtes malade, ou un certificat médical, si c’est votre enfant qui est malade (congé pour enfant malade).
Si vous ne fournissez pas de justificatif produit par votre médecin à votre employeur, dans les délais imparti, vous manquez à votre […]

Lire l’article

Source : Mickaël Felix – juritravail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.