Aménager son temps de travail vous en rêvez ? Ce n’est pas si compliqué que çà, suivez-moi

De retour de congés, des rêves plein la tête vous vous dites surement comme tous les ans:

Et si… j’organisais un mi-temps télétravail avec cette sublime vue sur le Mont Blanc ou pour éviter le stress une sérieuse grève des transports ?

Et si… je demandais un 4/5 ou un 90% ?

Et si… je devenais indépendant pour être enfin plus libre ?

Et si… j’arrêtais complètement de travailler ?

Et si… on arrêtait de rêver ou de raconter n’importe quoi et on passait à l’action, je vous propose donc différences options pour mieux travailler ?

  • Le télétravail

En forte progression ces dernières années, ce sont aujourd’hui 30% des salariés français qui en bénéficient.

Savez-vous si votre entreprise a signé un accord télétravail ?

Demandez-le directement à votre service RH ou à votre manager

2 conditions cependant vous seront demandées :

– Un emploi qui se prête à du travail à distance

– Une bonne connexion internet à votre domicile

Sa durée varie mais en général c’est 1 an avec possibilité de renouvellement.

C’est à mon avis une réelle source de mieux être professionnel à condition de savoir s’organiser et se discipliner : reconstituer les conditions de votre bureau : tenue professionnelle, une pièce à part, des pauses régulières..

  • Le temps partiel : 4/5, 90%…

Il est accessible à tous les salariés en CDD ou CDI

Votre service RH peut vous faire une simulation pour évaluer la perte de salaire occasionnée :

Je vous invite à consulter le site du service public qui vous explique tout.

« Pour estimer son salaire à temps partiel, il faut prendre son brut mensuel ou annuel et le multiplier par 80% ou le pourcentage de temps de travail envisagé » explique Lucie Dalibot, gestionnaire RH chez Regionsjob

Rien de ne vous empêche d’exercer une autre activité ce jour-là, si celle-ci n’est pas concurrente à la votre

  • Les horaires décalés

De nombreuses entreprises proposent une possibilité de travailler en horaires décalés.

Soit du matin à la suédoise

Soit du soir à l’espagnole

Demande simplement à votre manager un accord verbale, il n’est nulle besoin de formaliser cela par écrit

Là aussi il faut que votre activité n’en pâtisse pas et si vous êtes du […]

Lire l’article

Source : Olivier Couloumère  – blog-experts.cadres.apec.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.