Apprendre à manager dans un contexte de télétravail : une nouvelle compétence indispensable pour les managers !

Le télétravail, et de façon générale le nomadisme, amène le management à s’adapter, à évoluer et, dans un certain nombre de cas, à se remettre en question. Fer de lance des nouveaux modes de travail, Télétravail et Nomadisme permettent de contribuer à repenser la relation au travail.

D’une culture du présentiel à un modèle en cours d’acquisition

Ces concepts sont plus que jamais au cœur de la réflexion des entreprises. Néanmoins, cela reste une étape compliquée à mettre en œuvre dans beaucoup d’organisations.  La transition vers des modes de travail innovants est difficile.

Le télétravail, qui n’est pourtant pas un concept très récent, ne s’est pas encore généralisé dans les modes de management. Il fait encore rarement l’unanimité auprès des managers de proximité qui doivent animer une relation adaptée avec les collaborateurs, selon des postures et des pratiques qui restent à inventer.

Normaliser une relation par nature flexible : le paradoxe du télétravail

Les entreprises éprouvent des difficultés à mettre en place le télétravail et à rendre nomades leurs collaborateurs car elles tentent de répondre à un paradoxe. Tout en voulant adhérer à une solution par nature flexible, l’entreprise cherche malgré tout à se positionner dans un cadre de référence normalisé et donc contraint par des règles et un texte : l’accord d’entreprise, le règlement intérieur, etc.

Le caractère spontané du télétravail n’est pourtant pas compatible avec un fonctionnement trop cadré (1 jour fixe par semaine par exemple) sans lien avec le quotidien opérationnel. L’agilité nécessaire est souvent affaiblie par les délais de validation des demandes de télétravail. Or, la quantification du télétravail (1 jour par semaine, 10 jours par an … ou toute autre modalité qui viserait à convenir au plus grand nombre et à faire la somme des subjectivités individuelles) est un principe qui renvoie à une contractualisation du temps, qui risque de dériver vers une relation contractuelle entre le […]

Source : Marc GODARD – leblogrh.net

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.