Aujourd’hui une compétence technique a une durée de vie entre 12 et 18 mois

Isabelle Rouhan est entrepreneure dans le domaine du recrutement et du digital. Auteure du livre Les métiers du futur, elle livre un écrit optimiste sur l’emploi de demain

Après 20 ans de carrière dans le monde de la communication, pourquoi avez-vous fondé un cabinet de recrutement ?

En effet, j’ai travaillé pendant deux décennies dans les métiers la communication, notamment chez Facebook. Pendant ce laps de temps, l’industrie des médias a beaucoup évolué : certains métiers liés au digital sont apparus, d’autres se sont profondément transformés, voire ont disparu. Finalement, plus rien n’est permanent, sauf le changement. C’est pourquoi je suis devenue entrepreneure en 2017. J’ai décidé de créer Colibri Talent, un cabinet de recrutement spécialisé dans la transformation des métiers, avec une importante spécificité tournée vers l’Ad Tech. L’Ad Tech, ce sont ces technologies qui permettent, grâce à la data, d’adresser des publicités plus pertinentes et mieux ciblées.

Quelle est la transformation du monde du travail la plus flagrante selon vous ces dernière années ?

Le principal changement qui impacte le travail est l’automatisation des tâches. D’après McKinsey, la moitié des heures travaillées en France seront potentiellement automatisables d’ici 2022. Mais heureusement, on ne va pas tous être remplacés par des machines ! Les analyses de McKinsey démontrent que seuls 5% des postes seraient susceptibles d’être totalement automatisés. En revanche, le besoin d’adaptation du monde du travail sera massif puisque près de 60 % des emplois pourraient être partiellement automatisés.

D’après Eurostat, 15 millions d’emplois seront créés en Europe grâce au digital d’ici 2025, alors que dans le même temps, 6 millions d’emplois pourraient être amenés à disparaître du fait […]

Source :

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.