Comment bien gérer sa période de préavis ?

Le préavis est cette période inconfortable qui vous empêche d’avancer vers de nouveaux horizons lors d’un départ. Nos conseils pour la gérer au mieux.

Cela faisait un moment que tu y pensais, mais ça y est c’est fait. Tu viens de poser ta dem’ ! Tu te sens libéré(e). Ou, au contraire, tu apprends à l’instant que tu es licencié(e) et c’est le drame… Dans les deux cas, tu n’as qu’une envie : prendre la porte et t’enfuir loin d’ici. Mais, dans la réalité ce n’est pas si simple. Le droit français a prévu cette période un peu délicate qu’on appelle « le préavis ». Conçu pour annoncer et préparer un départ, le « pré-avis » est souvent vécu comme une période très inconfortable où l’on fait « acte de présence » tout en ayant la tête ailleurs…

Comment gérer au mieux cette période sensible ? Welcome to the Jungle fait le point sur tes droits et les devoirs et te donne de bons conseils pour sortir la tête haute !

Le préavis c’est quoi ?

« Nous mourons avec un préavis. Le préavis, c’est notre vie. » – Charles de Leusse, auteur de Comme un grain

Le préavis c’est ce laps de temps qui s’écoule entre la notification de la rupture du contrat de travail, et le moment effectif de cette rupture. Cette décision ne peut avoir effet du jour au lendemain. À moins d’en être dispensé par l’employeur, vous êtes obligé(e) de l’accomplir intégralement.

La loi prévoit ce préavis afin de permettre à chacun de s’organiser. Si vous êtes licencié, cette période vous aidera à anticiper la rupture de votre contrat de travail et à rebondir (rechercher un nouveau job, réaliser vos démarches auprès de Pôle emploi etc…). Pour l’employeur, le préavis permet de […]

Source : Gabrielle de Loynes – welcometothejungle.co

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.