Comment le collectif peut stimuler l’épanouissement au travail ?

Comment les managers peuvent-ils engager davantage leurs collaborateurs ? Et si le collectif permettait de stimuler le bien-être au travail ?

Seuls 6 % des salariés français se disent engagés au travail (source Etude Gallup 2018). En effet, on observe, de façon générale et ce depuis quelques années, un mal-être qui va de mal en pis. Un phénomène couteux pour les entreprises avec un absentéisme accentué qui met rapidement l’organisation en difficulté.

Rassurons-nous, les dirigeants se saisissent de plus en plus du sujet en considérant que le travail doit être aussi source d’épanouissement et d’équilibre. De nombreuses interrogations se posent alors : que font les managers ? Comment enrayer cela ? Et si le collectif permettait de stimuler ce bien-être au travail ?

Redonnons une vraie place aux managers de proximité !

Il faut à tout prix que les entreprises fassent évoluer leur culture managériale pour repositionner leur manager et leur redonner de la crédibilité. Fini le contrôle exacerbé, le manager doit axer ses pratiques sur le soutien, l’entraide, la communication et la reconnaissance. Être un véritable relais du projet d’entreprise pour ainsi porter haut et fort les couleurs de l’organisation. Il est nécessaire d’aligner à nouveau l’ensemble du management pour donner de la cohérence et de la puissance.

Exit l’organisation verticale, bonjour l’organisation horizontale

La clé ? Responsabiliser les collaborateurs ! Les jeunes générations illustrent parfaitement cette migration qui se fait petit à petit. Elles ont besoin d’un cadre mais surtout de Sens. La mise en place de ce type d’organisation nécessite une importante remise en question des pratiques et des comportements. Les start up sont un […]

Source : Eric Gourdin – courriercadres.com

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.