Comment embaucher un salarié étranger ?

L’embauche d’un salarié étranger peut représenter une crainte pour l’employeur. Cela est principalement dû à la montagne de procédures administratives souvent redoutée dans cette situation. Pourtant, l’obligation de non-discrimination s’applique également au critère de la nationalité du candidat. Plutôt que de passer à côté de ses compétences, ou de simplement refuser sa candidature, voyons dans cet article comment s’y prendre pour embaucher un salarié étranger.

1)     Recruter un salarié étranger européen

En 2014, 31,5% des immigrés en France provenaient d’un pays de l’Union européenne.

Selon le principe de libre circulation, un ressortissant de l’UE a le droit de travailler en France sans formalités administratives supplémentaires

Le cas d’un salarié étranger européen est le plus « simple » administrativement. En effet, en tant que ressortissant européen, le candidat bénéficie du principe fondamental de « libre circulation », et n’a donc pas besoin d’un titre de séjour ou d’une autorisation de travail pour travailler en France. La seule obligation administrative pour l’employeur est vérifier sa […]

Lire l’article

Source : digitalrecruiters.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.