Comment établir un plan d’intégration d’un nouveau collaborateur ?

Beaucoup considèrent l’intégration du collaborateur comme la fin d’un processus de recrutement. Au contraire tout commence à ce moment, et compte tenu des efforts déployés pour recruter, nous avons tout intérêt à ce que la personne que nous avons choisie s’intègre parfaitement, aussi bien au niveau de l’équipe qu’au niveau des compétences que l’on attend d’elle.

Pour cela, il faudra l’aider, en lui permettant :

  • de découvrir son nouvel environnement en totalité ;

  • d’acquérir la totalité des compétences nécessaires à son poste.

Cela ne pourra se faire que dans la durée et à l’aide d’un accompagnement structuré.

Quand une personne intègre un nouveau poste, elle se trouve confrontée à un nouvel environnement, de nouveaux objectifs, qu’elle essaiera de comprendre avec une vision qui est liée à ses propres expériences antérieures, compte tenu de son profil (premier emploi, mutation, etc.). Pour l’aider il faut :

  • Évaluer le temps nécessaire pour réaliser son intégration

    Il est important d’évaluer le temps qu’il faudra au collaborateur pour maîtriser tous les paramètres de son nouveau poste et assurer correctement les performances visées par le poste.

  • Mettre en place des mesures d’accompagnement

    Le nouveau collaborateur ne doit pas être laissé seul, sans aide. Il doit être régulièrement rencontré par des personnes qui peuvent l’aider, tel qu’un tuteur. Mais il faut pour cela préparer également la personne qui jouera ce rôle et la choisir avec recul.

    Mais cela peut s’avérer difficile. Il faut pour donc anticiper les comportements à faire acquérir à la personne (par exemple l’habituer à un nouvel horaire de travail ou à un nouveau rythme).

  • Un dispositif d’évaluation

    Il s’agit de mesurer l’écart entre les compétences actuelles du collaborateur récemment arrivé et le niveau final souhaité au terme de son intégration. Cela permettra de déterminer les formations nécessaires, puis à les planifier correctement en fonction de l’évolution de l’intégration. Sachant qu’il y a une forte disparité entre les collaborateurs : aucune personne ne se trouve exactement dans la même situation de départ pour intégrer un même poste.

Explication et méthode

Nous vous présentons ci-dessous le schéma général d’un processus d’intégration. Il comporte trois étapes qui […]

Lire la suite

Source : qwesta.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.