Comment répondre aux difficultés de recrutement ?

5 points abordés : le contrat, la rémunération, l’organisation du travail, les missions et la formation, et la communication.

Lorsque l’on interroge les entreprises sur les difficultés qu’elles rencontrent en tant qu’employeurs, la question du recrutement est celle qui ressort unanimement comme étant la plus dure à résoudre : pénurie des candidats, absence de compétences, manque de motivation…
Aussi, comment les entreprises peuvent-elles s’adapter pour mieux répondre à leur besoin de main d’œuvre ?

Il conviendra d’envisager différentes orientations dont les objectifs seront d’attirer les candidats, de se différencier des autres entreprises qui recrutent, et plus globalement de « donner envie ».

1- Le contrat

Proposer un poste en CDI et à temps plein aura plus de chance d’attirer des candidats que le même poste proposé en CDD ou à temps partiel.

En pratique, 2 facteurs vont souvent générer la conclusion d’un CDD quand on aurait directement pu proposer un CDI : le besoin de tester le candidat et l’inquiétude quant à l’avenir de l’activité.

Il est important de savoir qu’il est beaucoup plus facile et surtout moins onéreux de mettre un terme, si besoin, à un CDI plutôt qu’à un CDD.

Quant à la durée du travail, si celle-ci est commandée par les besoins de l’activité, on observe aujourd’hui un très fort développement des Groupements d’Employeurs, dont la finalité est de permettre à plusieurs entreprises de s’associer pour se « partager » un salarié. Ainsi, il sera possible pour 2 entreprises ayant un besoin de salarié à mi-temps, de proposer ensemble un emploi à temps complet.

2- La rémunération

Le salaire fait partie des éléments importants dans un recrutement. Il doit être en cohérence avec l’emploi occupé, les responsabilités, et surtout le marché local de l’emploi : une compétence rare sera nécessairement plus chère.

Pour se différencier, et notamment pour une entreprise dont les moyens financiers seraient plus limités, il sera opportun d’étudier d’autres éléments de […]

Lire l’article

Source : Kévin TORTIL – entraid.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.