Dérives du management: Les managers manquent-ils de courage?

Alors que je discutais avec la DRH d’un grand groupe qui rencontre des difficultés à se transformer, celle-ci me dit de but en blanc

« Tu vois Philippe, le vrai problème c’est que nos managers manquent de courage. »

Et de fait ce manque de courage est largement évoqué par certains observateurs comme l’une des causes des dérives du management actuel. Ainsi, Julia de Funès, philosophe et co-auteur avec l’économiste Nicolas Bouzou de La Comédie inhumaine, un essai sur cette question, déclarait récemment: « Ce sont donc les personnes qui travaillent [dans les entreprises] qui manquent de courage. »

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’une telle déclaration a de quoi surprendre. Dire que les managers, et implicitement tous les collaborateurs, manquent de courage et qu’il faut y voir là la raison des dérives du management est regrettable.

C’est regrettable d’abord parce que, sous couvert de prôner de nouvelles pratiques et de défendre l’autonomie des salariés, cela revient en fait à perpétuer de vieux modèles mentaux, voire des lieux communs: s’il y a un problème, il y a forcément un responsable; la situation n’est pas compliquée, il suffit de vouloir la résoudre pour le pouvoir; il y a des gentils (les collaborateurs) et des méchants ou des lâches (les managers); etc. Si seulement certains d’entre eux avaient un peu de courage, tous les maux du management seraient résolus! Si tous les gars du monde…

Si seulement, si seulement… mais malheureusement les choses ne sont pas aussi simples. Si l’avenir du management n’est qu’une question de courage, si tout repose sur ça, qu’est-ce qui fait que les managers n’en aient pas plus? Qu’est-ce qui fait que les organisations n’incitent pas leurs managers à en avoir plus? Mystère. Peut-être que ce n’est pas facile d’avoir du courage, voyez-vous! Il est facile de décréter qu’il en faudrait, il est plus difficile d’en avoir vraiment.

Dire que les managers manquent de courage est regrettable ensuite parce […]

Source : Philippe Silberzahn – lejournaldesrh.fr

Lire l’article

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.