Directeur de la culture, du bonheur, de la Marque Employeur… Mais où est le DRH

La multiplication des sous domaines RH interpelle : au grès des modes californiennes, tantôt le bonheur est à la une, tantôt la culture, tantôt le zen voire le “dog friendly”… et les “bénis oui oui corporate” de s’exclamer en chœur sur le bienfait de ces nouvelles postures. Dans les faits, la vraie vie est toute autre !

L’entreprise est censée avoir un leader référant de l’humain en la personne de son Directeur des Relations Humaines (formule plus humaine que Ressources Humaines). Alors, pourquoi a-t-elle besoin d’hommes sandwich pour se sentir à la mode ?
La fonction RH est confrontée à un défi existentiel inédit : être le miroir du monde tel qu’il tourne et non plus un expert d’une fonction historiquement cadenassée par le juridico social.

Le miroir du monde, c’est…

Le miroir du monde, c’est la fluidité des relations, l’open source à tous les étages, les slashers qui réinventent le salariat, les mutants qui arrivent avec leur monde, le partage comme posture relationnelle, l’abandon des signes statutaires au profit de communautés assumées, des rites de vie à revendiquer…
Le miroir du monde ne renvoie plus l’image d’une fonction RH administrative, coincée derrière son bureau, parlant un jargon d’initiés destiné à des syndicats qui ne représentent qu’eux-mêmes.
Le miroir du monde brise celui d’une France sclérosée par sa lutte des classes, ses 35 heures pathétiques, ses petits conflits d’intérêts capables encore de faire descendre dans la rue des foules arc boutées sur des privilèges désuets.
Le miroir du monde refuse le communautarisme religieux en entreprise au profit d’un vivre ensemble laïc, protégeant les intérêts de tous au nom de la culture d’entreprise.
La fonction RH est, de fait, la fonction aujourd’hui la plus importante d’une organisation car elle est au carrefour de tous les changements du monde ! Accepter la multiplication des intitulés gadgets, c’est clairement nier ce rôle si important pour l’avenir de l’entreprise en humanité.

Le DRH : patron de tous les changements !

Je sais, ça peut faire peur et pourtant quelle opportunité pour cette fonction qui depuis 40 ans, se cherche sans se trouver ! Il faut du courage pour […]

Lire l’article

Source : Didier Pitelet – focusrh.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.