Disgrâcebook ou la recherche d’emploi et les réseaux sociaux

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, sachez que soigner votre image sur le web est primordial. Une étude YouGov s’est penchée sur la question du recrutement et des réseaux sociaux, révélant qu’un employeur sur cinq avait déjà refusé un candidat en raison de ses activités sur la toile. Une trop grande transparence de certains sur les réseaux sociaux peut ainsi avoir des répercussions négatives sur le jugement des employeurs.

La vérification des profils LinkedIn et Facebook n’est pas encore devenu un automatisme, mais près d’un recruteur sur deux indiquent le faire régulièrement. Dans le Top 5 des raisons pour le refus d’une candidature, 75 % citent la découverte de commentaires agressifs tandis que pour 71 % des recruteurs des remarques sur l’usage de drogues sont clairement un frein à l’embauche.

 

Voir l’article

Source : Claire Jenik – fr.statista.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.