Employeurs, ce qu’il faut savoir sur la loi « choisir son avenir professionnel

Connaissez-vous les grandes lignes de cette loi en matière de formation (la partie baptisée « Vers une nouvelle société de compétences ») ?

Elle apporte de fortes évolutions pour les employeurs comme pour les salariés. Des changements qu’Uniformation décrypte pour vous et continuera à décrypter tout au long de l’année 2018 sur cet espace, au fil des décrets d’application (133 thèmes de décrets d’application attendus !).

Chaque rubrique signalera les évolutions à connaître.
Vous pouvez vous abonner aux newsletters d‘Uniformation et être alertés des mises à jour.

LES DISPOSITIFS QUI DISPARAISSENT AU 31 DÉCEMBRE 2018

La période de professionnalisation

Il est encore possible d’obtenir un financement en 2018, pour des actions démarrant avant le 1er avril 2019.

Initialement prévues au 1er Novembre, les demandes sont à transmettre complètes au plus tard le 23 novembre 2018. Elles seront acceptées dans la limite des fonds disponibles.
Tout dossier accordé ne pourra faire l’objet d’un report de la date de démarrage de l’action de formation au-delà du 31 mars 2019, que ce report soit à l’initiative du salarié, de l’employeur ou de l’organisme de formation. Le montant de l’accord financier ne pourra pas être réévalué.

La période professionnalisation sera partiellement remplacée dès le 1er janvier par un nouveau dispositif : la « Reconversion ou promotion par alternance » (la Pro-A), dont les modalités doivent encore être précisées.

Les congés individuels de formation CDI et CDD

Ce dispositif de formation est supprimé au 1er janvier 2019, aucun […]

Lire l’article

Source : uniformation.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.