Formation interne : conception et organisation

Vous souhaitez dispenser une formation en interne, mais vous ne savez pas comment aborder le projet… Cette publication pratique présente les principales étapes pour former vos collaborateurs au sein de votre structure.

Les dispositifs de formation sont mis en place dans les entreprises pour valoriser l’évolution de leur croissance et leur pérennité. On considère aujourd’hui la formation comme un outil stratégique majeur de la performance d’une entreprise. Ainsi, toute entreprise a désormais pour obligation légale d’investir dans des dispositifs d’apprentissage.

Qu’est-ce que la formation interne ?

La formation interne consiste à planifier, organiser et dispenser une action de formation par ses propres moyens. Cette dernière peut être enseignée dans les locaux ou en dehors mais dans tous les cas, le dispositif est créé et animé par des salariés de la structure.

Pourquoi internaliser la formation ?

Cette organisation présente plusieurs avantages pour l’entreprise :

  • avoir un contrôle sur l’expertise offerte aux salariés,
  • maîtriser les coûts,
  • prodiguer un enseignement adapté à la structure et aux valeurs de l‘entreprise,
  • transmettre un savoir-faire propre

Les étapes essentielles à la création d’un dispositif de formation interne

 

  • Expression d’un besoin

    La nécessité de créer une formation en interne vient à l’origine de l’expression d’un besoin, lié à un dysfonctionnement, de la part de vos collaborateurs ou des managers.

    Rappelons les 3 types de formation existants :

  • Adaptation à un poste lié à l’évolution d’un métier ou de ses techniques.
  • Nécessité de maintien dans l’emploi.
  • Recherche de développement des compétences.

 

Ces besoins émanent souvent des entretiens professionnels bisannuels obligatoires . Ils offrent entre autres aux managers la possibilité de trier et prioriser les actions de formation à venir.

  1. Organisation du dispositif

    Une fois le besoin détecté, mettez en place une équipe chargée de la conception de la formation .

    Il s’agit alors de déterminer les enjeux ainsi que les principaux objectifs à atteindre.

    Ces éléments faciliteront ensuite la définition du déroulé logique de l’enseignement intégrant le choix des supports pédagogiques, les points essentiels à aborder, de quelle manière et dans quel ordre, ainsi que les points de réglementation.

    Trouvez un moyen d’évaluer les collaborateurs à l’issue de la session. Il est primordial de savoir évaluer l’impact du dispositif sur la productivité des collaborateurs et de mesurer les écarts entre résultats attendus et résultats effectifs .

    Pensez également à budgétiser précisément le coût de la formation.

  2. Choix des formateurs

    Un ou deux collaborateurs sont ensuite désignés par vos soins pour animer la formation.
    Les collaborateurs sélectionnés sont des experts du sujet à enseigner . Ils présentent une maîtrise parfaite de la thématique.
    Ils doivent être par ailleurs des personnes pédagogues, particulièrement communicantes et pour qui l’enseignement représente un plaisir et non un fardeau.
    Le manager choisit l’intervenant pour la prestation, mais il est essentiel que le formateur désigné soit également volontaire pour participer au projet afin d’en garantir l’efficacité.

  3. Gestion logistique

    Anticipez et planifiez ensuite les aspects logistiques liés à la formation :
    Quel est le matériel nécessaire pour […]

 

Source : manager-go.com

Lire l’articleLire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.