Le job sharing, un concept innovant

Le job sharing consiste à partager un poste entre deux salariés. Quels avantages pour les collaborateurs et pour l’entreprise ?

Et si on doublait nos compétences ? Quelle entreprise ne serait pas intéressée par cette perspective ? Le job sharing est tentant mais encore peu développé en France. En quoi cela consiste ? Quels sont les avantages de ce procédé ? Focus sur cette solution novatrice qui permet aux salariés de trouver le bon équilibre entre vie privée et carrière professionnelle.

Pourquoi le job sharing et pour qui ?

Le job sharing consiste à partager son temps et son travail avec une autre personne. Un binôme. Chacun est donc à temps partiel. Il s’adresse à des personnes occupant des postes à hautes fonctions qui souhaitent prendre plus de temps pour leur vie personnelle sans arrêter leur carrière. Par exemple, des jeunes parents qui recherchent plus de flexibilité. Il peut également concerner des jeunes recrutés. Ceux-ci peuvent se “binômer” avec un sénior en pré-retraite et ainsi profiter d’échanges mutuels et de transmission de compétences.

Les différentes formes de job sharing

Cette façon de travailler en paire nécessite une bonne organisation et dépend des besoins de chacun. On retrouve ainsi différentes sortes de job sharing.

Tout d’abord nous trouvons le job pairing dans lequel le travail n’est pas divisible et où chaque membre de la paire pourra remplir n’importe quelle tâche de la mission. Ce job pairing peut être « pur », si l’employeur est lié au binôme par un seul contrat de travail (législation Suisse), ou « hybride » si chacun à son propre contrat de travail (forme plus répandue).
Nous trouvons ensuite le job splitting qui à l’inverse découpe le poste en deux mi-temps différentes tâches et répartit à l’avance le travail en fonction des compétences de chacun, tout en conservant une […]

Source : Julia Fontaine – changethework.com

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.