La Qualité de Vie au Travail (QVT) et la curiosité, un duo gagnant ?

Qui ne connaît pas le proverbe français « la curiosité est un vilain défaut » ? Appliqué au sujet de la qualité de vie au travail, c’est parfois ce que ressentent les personnes concernées par une telle démarche, qu’elle soit menée par un expert interne ou externe à l’organisation spécialisé sur ces questions de QVT, tant ce sujet impose une phase d’investigations plus ou moins poussée qui peut parfois paraître intrusive. Pourtant Albert Einstein lui-même revendiquait sa curiosité : « Je n’ai pas de talent particulier, je suis juste passionnément curieux. ». Cette disposition de l’esprit qu’est la curiosité est-elle donc utile au management de la QVT ? Tel est le sujet de ce billet.

Le concept de curiosité

Avant de répondre à cette question, je vous propose un détour par l’analyse sémantique de la curiosité tant elle est éclairante. Selon le Centre National de Ressources textuelles et Lexicales (CNRTL) du CNRS, la curiosité désigne en premier lieu la « disposition d’esprit d’une pers » caractérisée par « une envie d’apprendre et de connaître des choses nouvelles » mais il y a un « revers à la médaille », celui qu’exprime le « désir, plus ou moins importun, d’en savoir davantage (sur une personne, sur des événements) » (Ne parle-t-on d’ailleurs pas de curiosité malsaine ?).

La curiosité désigne cependant également « l’impression qu’une chose fait sur l’esprit ». Par cela il faut entendre ce caractère étrange, insolite et parfois même remarquable que provoque un objet, une situation voire une anomalie qui étonne ou interroge. Dès le XIVème siècle un « cabinet des curiosités » regroupait par exemple en un seul lieu (ou parfois un unique meuble) des « choses rares, nouvelles, singulières » (pour reprendre la définition du Littré) qui étaient de cette manière entreposées et exposées afin de susciter la curiosité des érudits ou […]

Lire l’article

Source : – carpentierblogrh.wordpress.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.