Le Journal de la réforme de la formation 2018

Formation professionnelle et apprentissage : la réforme entre dans sa phase de mise en œuvre

La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a été définitivement adoptée par le Parlement le 1er août. À ce jour examinée par le Conseil constitutionnel, elle va être promulguée d’ici à la mi-septembre au plus tard. Le titre 1 modifie en profondeur le système de la formation et de l’apprentissage : 70 décrets et arrêtés sont attendus. La plupart seront publiés avant fin 2018.

Après neuf mois de concertation avec les partenaires sociaux, d’échanges avec les professionnels du secteur et de débats parlementaires, la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage va voir le jour. Adoptée définitivement par le Parlement le 1er août, la loi « Avenir professionnel » doit encore obtenir la validation du Conseil constitutionnel avant d’être promulguée. Mais le ministère du Travail prévient que la moitié du chemin reste à faire : « Tout va se jouer dans l’exécution et l’appropriation de la réforme par les acteurs. »

Libéralisation du marché de l’apprentissage

Auparavant aux mains des Régions, l’apprentissage sera désormais piloté par les branches professionnelles. Elles seront impliquées dans la construction des diplômes et fixeront le coût des contrats d’apprentissage. Ce nouveau mode de financement au contrat s’accompagne d’une libéralisation du marché. Tout organisme de formation pourra à l’avenir ouvrir un centre de formation d’apprentis (CFA) sous réserve d’obtenir la certification prévue par la loi. Les CFA devront donc repenser leur […]

Lire l’article

Source : reforme.centre-inffo.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.