L’entretien de recrutement est-il mort ?

J’avoue, j’ai cédé au titre facile voire racoleur. Mais derrière cette question, se cache l’arrivée dans le recrutement des chatbots et plus particulièrement dans l’entretien de recrutement.

Qu’est-ce que c’est ? Quelles perspectives ? Quelles conséquences pour les candidats ?

Les chatbots ?

Orange robot holding chat bubble with

A vrai dire on est loin du conte de Charles Perrault, le chat botté. Le chatbot est un outil de discussion automatique. On l’appelle aussi agent conversationnel ou robot bavardeur. Tout un programme.. informatique.

Au départ, les chatbots étaient destinés à remplacer des tâches simples. Renseigner un premier niveau d’information avec un client par exemple. Les chatbots sont les futurs vendeurs du web. Ceux qui vous proposeront la ceinture qui va bien avec le pantalon que vous venez de choisir. Eh oui, le chatbot ne se contente pas d’une série de réponses déjà préparées. Il est, aujourd’hui, capable (grâce à l’intelligence artificielle) d’apprendre de ses erreurs et donc de s’améliorer en continu (pour les chatbots les plus évolués).

Marc Zuckerberg a fait fort. Depuis l’intégration des chatbots dans son appli « Messenger », le web ne parle plus que de cela.

Quelles applications pour le recrutement ?

« I have a dream » dit le DRH. Pouvoir recruter la bonne personne sans jamais se tromper ! Eh bien le chatbot serait le début de ce rêve. Rendez vous compte, un robot intelligent vous fait la conversation, analyse, dissèque, synthétise l’ensemble de vos réponses !

Chatbot artificial intelligence

Pour le moment, l’objectif se limite à l’étape de la présélection. Dix minutes ! C’est le temps consacré à la lecture de votre dossier de candidature, l’organisation de l’entretien téléphonique et autres questions d’usage. Eh bien c’est dix minutes de trop, disent certains recruteurs. Les mêmes prônent la […]

Lire l’article

Source : François Cousin – blog-experts.cadres.apec.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.