Les 7 conseils à appliquer sans retenue pour être rapidement en burn out

Après deux ou trois semaines de vacances où vous n’avez pas complètement déconnecté du travail, vous êtes déjà sur plusieurs fronts pour répondre à toutes les sollicitations hyper urgentes sur les projets qui ont végétés tout l’été.

Mais certaines personnes étant encore en congés, la reprise n’a pas encore vraiment eu lieu. La vraie vie ne reprendra vraiment que dans une semaine ou deux. Vous êtes un peu fatiguée, mais ce n’est pas grave. Vous adorer votre travail et vous allez être au taquet pour relever tous les défis, les professionnels comme les familiaux. Rien ne vous arrêtera

Parfait ! Vous êtes sur la bonne voie pour le burn out. Après avoir allègrement franchi les deux premières étapes du plaisir au travail et du sur-engagement, vous vous approchez à vitesse grand V de la troisième, celle de l’acharnement frénétique.

Eh, oui ! Vous êtes une femme, et même une super Wonder Woman. Jongler entre l’achat des fournitures scolaires pour trouver le cahier 24×36 à petits carreaux et sans spirale, l’inscription au centre de loisirs ou à la cantine, le rendez-vous chez le médecin pour obtenir le certificat médical de l’inscription au club de gym ou de danse de votre fille adorée, les chaussures de foot de votre fils chéri pour remplacer celles de la saison dernière devenues trop petites… Vous maitrisez.

Et de surcroit, vous devez prouver au monde entier que vous êtes à la hauteur de ce que votre hiérarchie attend de vous : un investissement sans faille.
D’ailleurs lors du dernier séminaire, tous les grands pontes de la boite vous l’ont répété à chaque pitch : tous les collaborateurs (dont vous faîtes partie) ont été extraordianires ! Tout le monde à son niveau, a contribué à la formidable croissance de l’entreprise ! C’est magnifique !!! Personne ne pensait arriver à de tels résultats et pourtant VOUS l’avez fait ! Bravo !!! Tout cela, c’est grâce à vous…

« Malheureusement, la concurrence est féroce. Et nous devons continuer à progresser, à réduire nos coûts.  Alors, poursuivons nos efforts et continuons à faire encore plus avec encore moins. On sait que vous en êtes capable. On compte sur vous ! »

Comme vous êtes bonne élève, vous allez tout […]

Lire l’article

Source : Patricia – blogdecadre.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.