Les bonnes raisons de créer ou rejoindre une SCOP

Dans ses vœux pour 2017, la Confédération générale des SCOP vise les 70 000 emplois. Avec l’engouement actuel pour les nouvelles formes d’économie collaborative, le secteur coopératif paraît avoir le vent en poupe. En 2015, 2 855 SCOP employaient 51 500 salariés.

L’ampleur du phénomène ne peut donc être ignorée. Mais qu’en est-il des forces et faiblesses de ce domaine d’activité si particulier ?

Lire l’article

Source : Caroline Diard   –  Virginie Hachard   – theconversation.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.