L’utilisation des outils numériques professionnels (messagerie, PC, smartphones, tablettes, intranet…) est aujourd’hui clairement identifiée par les DRH comme un enjeu majeur sur le travail des salariés dans leur entreprise. Tel est le principal enseignement d’une étude réalisée pour le compte d’Eleas, un cabinet de conseil spécialisé dans la qualité de vie au travail. Les données analysées ont été récoltées entre le 30 septembre au 11 octobre 2019 auprès de 253 DRH d’entreprises de 200 salariés. Elles identifient en particulier un ressenti positif de ces outils sur la réactivité dans l’échange d’information (87%), l’organisation du travail (85%), la gestion des urgences (81%) ou encore la diversité des tâches (80%). À noter que les DRH sont sur ces points beaucoup plus enthousiastes quant à cet impact positif des technologies que les salariés interrogés lors de l’enquête Eleas / OpinionWay en 2018. Il semblerait donc que les gains en productivité et efficacité permis par les outils numériques semblent bénéficier d’abord aux entreprises plutôt que les salariés. 

Le développement du numérique et de ces outils semble cependant avoir été plus subi qu’organisé par les entreprises, relève également le rapport. Ainsi, les DRH ne témoignent pas d’une prise en main très poussée des transformations du travail dues à ces bouleversements et peinent maintenant à préciser les actions prioritaires à mettre en place. En effet, si l’on excepte la mise en place de formations génériques aux usages de l’IT à […]

Lire l’article

Source : Véronique Arène – lemondeinformatique.fr