L’importance du dress code dans la culture d’entreprise

Le costume-cravate, très peu pour eux. Chez Michel & Augustin, Paypal ou Airbnb (1), le chino a remplacé le pantalon à pinces… et les candidats le savent, y voyant à la fois un signe d’appartenance et un critère d’attractivité. Le dress code ferait-il partie des leviers de la qualité de vie au travail ? Oui, à condition de l’intégrer à la culture de l’entreprise !

Choisir un dress code : les bases

Vous imaginez mal votre banquier en tongs ou votre boulanger en costume-cravate ? Vous venez de résumer tout le principe d’un bon dress code ! Le critère essentiel d’une tenue professionnelle cohérente est de s’adapter au métier exercé.

Pourquoi subir l’inconfort d’un costume raide pour qui ne rencontre aucun client ? Dans le cas d’un représentant décidé à conquérir des clients grands comptes, à l’inverse, un costume bien coupé fait plus d’effet qu’un jean délavé. Tout le contraire d’un créatif, qui perd de sa superbe sans un minimum d’originalité…

Le principe est simple, le dress code doit suivre les codes de votre métier. Si rien ne peut vous empêcher de les réinventer, posez-vous la question de l’effet produit sur vos partenaires et, surtout, sur votre clientèle ! La seule règle immuable ? La décence…

Dress code et marque employeur

La culture d’entreprise soude les collaborateurs en leur donnant l’impression d’appartenir à une grande famille. Or, quoi de plus simple qu’un vêtement pour afficher son appartenance ? Puissant levier de fidélisation, le dress code peut vous distinguer des autres entreprises, améliorer votre image et même attirer des talents.

Attention, il n’est pas question de transformer vos employés en écoliers anglais. L’uniforme, c’est non. La personnalisation, c’est oui ! Offrez-leur la possibilité de se reconnaître et […]

Lire l’article

Source : adecco.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.