Le manager : celui qu’on aime détester mais qu’on ne laissera jamais partir !

L’entreprise 4.0 va-t-elle signer la fin des managers ? Cette figure clef de l’entreprise va-t-elle disparaître ? Éléments de réponse avec Camille Bagland, manager des ressources humaines au Domaine d’O à Montpellier, et auteure d’une thèse sur le sujet.

Diplômée de CESI Ecole de Formation des managers , Camille Bagland est manager des ressources humaines au Domaine d’O, une grande structure culturelle de renom, sous gouvernance de Montpellier Méditerranée Métropole à Montpellier. héâtre, musique, cirque, danse, spectacles jeune public… Le Domaine d’O produit et accueille des festivals chaque année. « On ne peut pas dire que je travaille dans une entreprise comme une autre. C’est une structure particulière, mi-privée, mi-publique, au sein de laquelle évoluent 25 permanents, en plus de nombreux artistes, intermittents du spectacle… C’est un milieu pas banal ! ».

S’il est vrai que l’univers des RH est rarement mis en lien avec celui de la culture, Camille Bagland a pourtant très vite compris que c’était un monde où, justement, le côté humain était exacerbé et donc les ressources humaines essentielles. « Côtoyer et accompagner des personnes qui font un métier-passion et qui sont très sensibles ou empathiques par rapport à ce qui se passe dans la société en général, c’est extrêmement intéressant et gratifiant ».

La réticence au manager avec un grand M

Travailler au quotidien avec des artistes a-t-il influencé l’image que Camille se faisait de la figure du manager ? La jeune responsable RH, diplômée du titre de Manager du développement des Ressources Humaines, a voulu monter en compétences dans sa fonction de manager, par le biais d’une formation en développement des RH, parce qu’elle était justement confrontée au quotidien à une sorte de réticences des salariés d’être managés. « Face à cette méfiance, j’ai eu besoin de prendre du recul et de la distance », explique-t-elle, « J’ai voulu apprendre et comprendre ce qui se faisait ailleurs, dans d’autres entreprises, pas forcément issues du milieu culturel. J’ai cherché à […]

Source : – blog-emploi.com

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.