Marque employeur : le recruteur du futur devra-t-il être un marketeur ?

Selon une enquête LinkedIn 2017, 69% des responsables de l’acquisition de talents s’accordent à dire que leur marque employeur a une influence considérable sur leur capacité à recruter des talents de qualité.

Être un as du marketing, tel serait l’avenir du recruteur du futur ? Les évolutions du marché du travail de ces dernières années semblent apporter progressivement une réponse à cette question. La marque employeur est-elle le futur du recrutement ?

Dans cet article, voyons ensemble si le recruteur du futur devra également être un marketeur pou réussir à recruter !

1)     Un marché de candidats en pénurie

Selon l’enquête Besoins en Main d’œuvre 2019, plus d’un recrutement sur deux est déclaré difficile par les recruteurs.

La baisse de candidats sur certains marchés oblige les entreprises à se rendre plus attractives

Si la question du recruteur « marketeur » s’impose, ce n’est pas pour rien. À l’origine, un constat peut se faire depuis maintenant plusieurs années : nous sommes en pleine guerre des talents. Plusieurs indices tendent à montrer cela. Tout d’abord, l’étude de référence, « Besoins en Main d’œuvre », menée par Pôle Emploi, montre une augmentation considérable de la difficulté des recrutements exprimée entre 2013 et aujourd’hui. Si moins d’un tiers des recrutements étaient jugés difficiles en 2015, plus de la moitié sont aujourd’hui dans cette catégorie.

D’autres études vont dans le même sens. Par exemple, ManPowerGroup ne ménage pas ses mots en titrant son étude annuelle 2018 ainsi : « Surmonter la pénurie de talents en 2018 ». Là encore, nous apprenons que 45% des employeurs estiment ne pas trouver les profils qui leur font défaut au niveau mondial.

Après avoir constaté cet état de fait, il est aisé de comprendre que la « loi du marché » va ainsi être de plus en plus rude sur certains marchés du recrutement. Plus les candidats se feront rares sur le marché, plus il faudra développer des moyens de rendre plus attractive sa marque employeur : c’est là […]

Lire l’article

Source : digitalrecruiters.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.