Métiers du sport : chiffres et tendances 2019

Le secteur du sport connaît une croissance importante depuis plus de 20 ans. 45 millions de pratiquants réguliers ou occasionnels, 16 millions de licences, plus de 300 000 associations et autant de métiers dédiés à l’encadrement en club ou en salle, à la vente de matériel, au coaching… Selon une définition large, près de 300 000 personnes occuperaient un emploi en lien avec le sport.

A la demande du premier ministre, France Stratégie et le Céreq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications) se sont penchés sur le sujet durant l’année 2018.  Les deux organismes viennent de publier un rapport collaboratif qui envisage l’avenir de ces emplois, les nouvelles tendances et pratiques sportives et les besoins de formation associés.

Qu’entend-on par “métiers du sport” ?

Dans le rapport “Vision prospective partagée des emplois et des compétences”, les experts se sont arrêtés sur ces trois catégories :

  • les métiers du sport exercés dans les secteurs du sport,
  • les métiers du sport exercés dans d’autres secteurs d’activité,
  • les métiers non sportifs (comptable par exemple) exercés dans les secteurs du sport.

Ce qui nous donne un total de 227 000 emplois dans un secteur en forte croissance, avec 28 000 emplois supplémentaires pour la période 2008-2016 (+23%).

Deux catégories de métiers tiennent un rôle phare dans cette croissance : les métiers non sportifs exercés dans le secteur du sport (agents de service de la fonction publique, employés administratifs dans les entreprises, indépendants gestionnaires de spectacle, agents et hôtesses d’accueil…) et les moniteurs et éducateurs sportifs. A contrario, les vendeurs et les détaillants ont vu leurs effectifs diminuer sur la même période.

Quand on le compare à l’emploi en […]

Lire l’article

Source : Stéphanie Davalo – regionsjob.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.