Mobilité professionnelle : à quelles aides pouvez-vous prétendre ?

Trouver un emploi dans une autre région engendre forcément des frais. Pourtant, il existe des aides auxquelles vous pouvez – éventuellement – prétendre. Par Marina Al Rubaee

L’aide à la mobilité de Pôle emploi (à demander à son conseiller)

– Déplacements

Elle peut être attribuée à tout demandeur d’emploi (sous conditions de ressources ou avec dérogation lorsqu’on peut prouver l’adéquation entre un projet et le poste visé) pour un entretien d’embauche ou une reprise de travail avec un contrat à durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD) pour une durée de trois mois consécutifs. Cette aide, de 20 centimes d’euro le kilomètre (pour laquelle il est possible d’avoir une avance), est octroyée pour tout déplacement à plus de 60 kilomètres du domicile du demandeur. Pour un déplacement en train, Pôle emploi délivre un bon de transport de 56 euros l’aller-retour à échanger auprès d’un guichet SNCF.

– Frais d’hébergement et de repas

À noter que les frais d’hébergement ne sont qu’exceptionnellement pris en charge, sauf si l’on peut prouver qu’il est impossible de faire l’aller-retour dans la journée. Dans ce cas, la nuitée est remboursée à hauteur de 30 euros (sur justificatif) ainsi que les frais de repas à hauteur de six euros (sur justificatifs).

– Frais de déménagement

Pôle emploi peut attribuer (sous conditions de ressources ou dérogations exceptionnelles) une aide pour le déménagement et les frais qui y […]

Lire l’article

Source : Marina Al Rubaee – rebondir.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.