Négocier son salaire : 11 mots-clés pour réussir

Il serait tellement simple d’avoir une phrase magique pour pouvoir convaincre votre employeur et simplifier votre négociation de salaire.

Malheureusement dans la vraie vie, cela n’existe pas… mais, bonne nouvelle, il existe plein d’astuces ! Les mots et phrases suivantes permettent, selon les experts, de montrer la confiance et les connaissances nécessaires pour réussir une négociation.

Essayez-les lors de votre prochaine négociation, et il est fort probable que vous verrez votre bulletin de salaire gonfler !

1. « Je suis ravi de travailler avec vous »

Trop souvent, les gens voient une négociation de salaire comme un combat : on essaie d’obtenir le maximum et notre employeur fait l’inverse pour rester dans son budget. Ce genre de raisonnement peut être contre-productif, explique Roy Cohen, coach de carrière et auteur de The Wall Street Professional’s Survival Guide.

« N’engagez jamais la conversation par un ultimatum, mais plutôt sur une base collaborative permettant de définir une rémunération qui convienne à tous. Établir des priorités est le plus important, et savoir sur quels points vous êtes prêt à négocier », conseille M. Cohen.

« Sauf si vous êtes certain d’être vraiment indispensable, ce qui est rarement le cas, une négociation réussie ne doit jamais être conflictuelle. C’est un signe que la discussion peut ou va être rompue », poursuit M. Cohen.

2. « D’après l’étude que j’ai réalisée… »

Il est tout à fait normal que vous cherchiez à accroître votre salaire, mais uniquement si vous pouvez appuyer cette demande par des faits tangibles. Plutôt que d’énoncer le niveau de salaire qui vous plaît, vous devez travailler sur la valeur de vos compétences pour appuyer votre demande afin de convaincre votre employeur.

« Vous pouvez utiliser une expression du style « d’après mon étude ». Cela indique à votre interlocuteur que vous avez préparé votre affaire et que vous savez de […]

Lire l’article

Source :  glassdoor.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.