Offre d’emploi : existe-t-il un modèle parfait ?

Selon une enquête RégionsJob, 87% des recruteurs utilisent des offres d’emploi, les plaçant comme les premiers supports de communication utilisés.

Tout comme la publicité, l’offre d’emploi a bien évolué depuis ses plus antiques utilisations. Là où les toutes premières avaient surtout pour objectif de signaler l’existence d’un poste vacant, l’offre d’emploi d’aujourd’hui ne doit plus simplement convaincre : elle doit séduire le candidat. S’il existait un modèle idéal, serait-il possible de le décrire ? Dans cet article, voyons quel serait le modèle parfait d’offre d’emploi en 2019.

1) L’offre d’emploi modèle donne suffisamment d’informations

Selon une enquête RégionsJob, plus d’un tiers des candidats sont « énervés » par des descriptions de poste trop succinctes ou imprécises.

Chaque information donnée doit permettre au candidat de se projeter immédiatement dans le job

De la simple annonce résumée en une phrase à celle qui déroulera un référentiel de compétences détaillé jusqu’à la tâche la plus élémentaire, il est nécessaire de trouver le juste équilibre. Cependant, il est généralement plus risqué d’être avare en informations que l’inverse. Une annonce trop courte ne donne généralement pas toutes les informations clés au candidat, et aura pour conséquence d’attirer peu de monde. À l’opposé, une annonce trop fournie est moins délétère pour l’attraction des talents, même si elle peut parfois perdre le candidat, l’empêchant alors d’identifier les informations principales.

Il faut garder en tête que le lecteur d’une offre d’emploi aura pour réflexe principal de comparer les différentes annonces qu’il voit. S’il est déjà en poste, il comparera automatiquement les éléments qu’il voit avec son poste actuel : pourrais-je gagner plus ? Aurais-je plus de responsabilités, et seront-elles très différentes ? Serais-je dans une équipe davantage restreinte, ou au contraire, plus grande ? S’il n’est pas en poste, il comparera avec son ancien poste, ou pourra aussi comparer les […]

Source : Dalale Belhout – digitalrecruiters.com

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.