Portage salarial : qui sont les cadres favorables à ce statut d’indépendant salarié ?

Près de la moitié des cadres serait séduit par le portage salarial. C’est ce qu’affirme une étude* de l’Apec menée en partenariat avec le Syndicat des professionnels de l’emploi en portage salarial, le PEPS. Mais cette formule tente davantage les cadres au chômage et les séniors. Cette séduction est-elle consentie ou subie ?

Alors qu’à peine plus du tiers des jeunes cadres de moins de 30 ans déclarent avoir entendu parler de cette forme d’emploi, plus de 6 cadres sur 10 de 50 ans et plus, affirment la connaître.

« Cet écart s’explique en partie par le fait que la proportion des cadres sans emploi est plus importante dans cette tranche d’âge », souligne l’étude de l’Apec et du PEPS. Deuxième explication : plus que les juniors, les quinquadres ont souvent déjà fait l’expérience d’une forme d’emploi autre que le salariat. C’est ainsi le cas pour 21 % d’entre eux contre 17 % des cadres en emploi. 9% se sont déjà tournés vers le portage salarial et 15% vers le micro-entrepreneuriat.

C’est sans doute lors de leur période de recherche d’emploi que les cadres, et notamment les seniors, ont entendu parlé du portage salarial. Plus d’un sur trois (36 %) affirme […]

Source : Sylvie Laidet – cadremploi.fr

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.