Pourquoi le numérique rebat les cartes de la formation ?

Le 16 juin, l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) a lancé son Lab’Social Learning, une structure qui réunit huit start-up pour développer une nouvelle offre d’apprentissage digital.

En quoi le numérique change-t-il la formation en entreprise ?

Jusqu’alors, la formation était décidée par les ressources humaines. Un plan arrêtait les thèmes pour l’année. Puis un catalogue de formations éligibles était diffusé au personnel. Aujourd’hui, les collaborateurs n’attendent plus les propositions des RH. Internet leur offre un nombre illimité de ressources pour apprendre à base de tutoriels, de MOOCs (Massive Open Online Course, NDR) ou de conférences de type TED.
En France, la loi encourage cette inversion des rôles avec la mise en place du Compte personnel de formation (CPF). Ce n’est plus l’entreprise qui alloue une formation au salarié mais ce dernier qui dispose d’un quota d’heures.

Le collaborateur s’oriente vers des enseignements concrets à visée utilitariste. Il entend d’ailleurs que sa hiérarchie reconnaisse ses efforts : « J’ai suivi un MOOC certifiant dédié à une nouvelle méthode de gestion de projet. Comment le valorisez-vous dans mon parcours ? ».

Quels sont les bénéfices du côté de l’employeur ?

Quelle place est-elle laissée au manager ?

Qui est concerné ?

Lire l’article
Source : technologies.lesechos.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.