Quand la formation professionnelle se convertit à l’agilité

En septembre prochain, il manquera 12 500 enseignants et intervenants formateurs pour assurer la rentrée de la formation professionnelle. La faute en incombe à une lourdeur administrative au sein des organismes et des écoles, qui pénalise les recrutements et l’efficacité des dispositifs.

Le secteur, de la formation connaît aujourd’hui une réelle transformation digitale avec de nouveaux acteurs agiles qui aident les professionnels de la formation à gagner en efficacité.

Une hausse inédite des projets de recrutement

A l’heure où le gouvernement lance un projet de loi destiné à repenser la formation professionnelle, force est de constater que jamais cette thématique n’a été aussi stratégique. Les besoins sont nombreux. En avril dernier, Pôle Emploi a publié son enquête “Besoins en main-d’œuvre des entreprises”. Celle-ci nous apprend qu’en 2018, après une hausse de 8.2% en 2017, plus de 2.35 millions de recrutements sont planifiés. Une entreprise sur quatre prévoit d’embaucher dans les douze mois. Cependant, près de la moitié de ces offres peine à […]
Source :  Anthony Brice – journaldunet.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.