Quel impact la crise a-t-elle sur les recrutements ?

En plein confinement, peut-on encore recruter? Et si oui, comment faire pour ne pas déshumaniser le process?

Croissance du chiffre d’affaires, signature de nouveaux contrats ou grosse levée de fonds ont poussé plus d’un entrepreneur à se lancer dans de nouveaux recrutements ces dernières semaines. La pandémie actuelle met-elle un coup d’arrêt au recrutement ?

Levées de fonds réduites à peau de chagrin, stratégies de crise et ralentissement de l’économie paraissent un terreau bien peu fertile pour créer de nouveaux postes dans l’entreprise. Mais c’est l’incertitude qui est sans doute, pour le moment, le plus grand frein aux politiques RH des sociétés. Les startups se privent-elles pour autant massivement de nouveaux talents ? 

Un ralentissement mais pas un véritable gel

Depuis le début du confinement, la plateforme Hunteed reconnaît que si « 40% des entreprises ont annulé leur recrutement, 53% les poursuivent en totalité ou en partie” 7% ayant mis leurs recrutements en cours sur pause. Il faut avouer que la soudaineté de la crise et de la fermeture des entreprises a été une sacrée douche froide pour de nombreuses entreprises qui ont vu leur développement et leur croissance stoppés dans leur élan. Si l’on prend un peu de hauteur, on remarque que “les startups financées semblent les moins impactées par la situation. Leur vision n’est pas à court terme et pour beaucoup le développement de leur produit continue. Seules les fonctions commerciales sont réellement impactées” , explique Samuel Duransseau, marketing manager chez Hunteed.

Du côté du cabinet de recrutement Clémentine Jobs, le constat est mitigé mais plus optimiste. “Certains de nos clients qui travaillent dans des écosystèmes prioritaires comme le groupe Elsan ou Suez ont mis en stand-by leurs recrutements pour se concentrer sur l’aide à apporter sur le terrain, sans pour autant les annuler. Mais j’ai encore beaucoup de clients au téléphone” , assure […]

Source : Anne Taffin – maddyness.com

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.