Quel matériel de premiers secours doit être disponible dans les entreprises ?

Les lieux de travail doivent être équipés d’un matériel de premier secours adapté à la nature des risques et facilement accessible.

Quel matériel de premiers secours mettre à disposition dans l’entreprise ?

Le matériel de premier secours qui est mis à disposition est à choisir en fonction des risques de l’entreprise (par exemple, lave-œil en cas d’utilisation de produits chimiques, kit de récupération de membre sectionné en cas d’utilisation de machines à lames tranchantes) et des personnes assurant les premiers soins (personnel médical ou secouriste). Le médecin du travail conseille l’employeur dans le choix du matériel à mettre à disposition.

Dans ce cadre, l’opportunité de la mise à disposition d’un défibrillateur automatique externe (DAE) dans l’entreprise est à décider en fonction des risques propres à l’activité de l’entreprise ou de l’effectif. Un risque d’électrisation ou une grande concentration de travailleurs entraînant un risque statistique d’arrêts cardio-respiratoires subits peuvent par exemple servir d’indicateurs. Les modalités d’utilisation du DAE doivent être, dans tous les cas, prévues en amont : place dans la chaîne des secours, désignation des personnes pouvant l’utiliser, formation à l’utilisation, alerte simultanée des services de secours  et conditions de maintenance…  

Quelle doit être la composition de la trousse de secours ou de l’armoire à pharmacie ?

L’utilité de la constitution d’une armoire à pharmacie ou d’une trousse de secours est à évaluer par l’employeur. Il n’existe toutefois pas de […]

Lire l’article

Source : inrs.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.