Quelles sont les innovations en matière de ressources humaines en 2019 ?

Nouvelles technologies, bouleversements sociétaux… Autant de challenges et d’opportunités qui ont un impact sur le monde du travail et le potentiel de croissance des entreprises. Quelles sont les innovations managériales les plus pertinentes pour conserver et attirer les talents de demain ? La réponse de Vincent Binétruy, directeur France du Top Employers Institute, autorité RH internationale en charge d’auditer les pratiques en ressources humaines (RH) des organisations et de les certifier.

TourMaG.com – Quelles sont les attentes des salariés aujourd’hui ?

Vincent Binétruy : Les tendances de fond ont peu évolué. La quête de sens est devenue essentielle, principalement chez les jeunes générations et passe devant des critères tels que la rémunération.

Ensuite, selon un baromètre Page groupe de 2018, l’ambiance au travail et la relation avec les collègues sont des motivations très fortes, suivies par la reconnaissance au travail et l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

TourMaG.com – Sur un marché de l’emploi tendu, comme celui du tourisme, adopter les bonnes pratiques en ressources humaines (RH) est-il primordial ?

VB : Mettre en adéquation les motivations des nouvelles générations et les pratiques RH est la clé si on veut être certain d’attirer les meilleurs talents et les garder !

Idem pour la marque employeur et l’expérience collaborateur. Recruter, c’est aussi faire du marketing. Si l’employé, en entrant dans l’entreprise, s’aperçoit que l’expérience vécue n’est pas celle promise, on va avoir un souci et il partira.

Selon une étude Weber Shandwick de 2017, 14% des salariés français estiment que l’expérience collaborateur est en totale adéquation avec la marque employeur de leur entreprise, ce qui est peu. Pire, 47% n’ont pas d’avis. Cela signifie qu’il y a un désengagement, à terme, une démotivation et un départ.

TourMaG.com – Quelles sont les pratiques RH à adopter ?

VB : La mise en place d’un programme de pré-intégration reprenant toutes les actions qui vont être mises en place pour commencer à l’acculturer, avant qu’il soit dans les effectifs, est nécessaire.

36% des Top Employers ont lancé une plateforme en ligne, pour structurer la pré-intégration, avec des informations sur l’entreprise, le […]

Source : Caroline Lelievre – tourmag.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.