Quels sont les avantages et inconvénients de la rupture conventionnelle ?

Quels sont les avantages et inconvénients de la rupture conventionnelle ?

La rupture conventionnelle a le vent en poupe. Elle offre la possibilité à l’employeur et au salarié en CDI de rompre le contrat de travail qui les unit. Elle peut être individuelle ou collective et est réalisable sous certaines conditions. Une procédure légale est à respecter. Les salariés sont satisfaits de ce départ négocié, car ils peuvent toucher des indemnités de rupture et l’indemnité de chômage. Les employeurs apprécient ce mode de rupture du CDI, car ils ont moins de contentieux à gérer. Un expert des ressources humaines peut vous accompagner dans les démarches à entreprendre et dans un processus de reclassement pour le salarié.

Les tendances chiffrées en matière de rupture conventionnelle

En 2018, plus de trois millions de ruptures conventionnelles ont été enregistrées et cette procédure connaît un véritable essor. Elle continue à monter en puissance. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 437.000 ruptures conventionnelles du contrat de travail ont eu lieu en 2018 contre 222.000 en 2009, selon une étude du ministère du Travail. Actuellement, ce mode de départ négocié représente 17 % des fins de CDI. (2)

Les avantages de la rupture conventionnelle pour les salariés

La rupture conventionnelle est possible pour les salariés titulaires d’un CDI dans le secteur privé. Elle ne concerne pas les agents de la fonction publique et les salariés en CDD. Elle constitue, après le licenciement et la démission, le troisième mode de rupture du contrat de travail. 

Elle a été créée pour offrir une plus grande […]

Source : Carine Curtet – rhinfo.com

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.