Reconnaissance au travail : par où commencer ?

Si la reconnaissance au travail est une composante essentielle de la motivation et du bien-être de tout salarié, elle est aussi un facteur clé dans la productivité, donc la performance des entreprises. Quelles sont les pistes à suivre par la fonction RH pour favoriser la reconnaissance au travail ? Tour d’horizon des bonnes pratiques.

Prendre conscience de l’enjeu

Peu évoqué il y a encore 5 ans, le sujet de la reconnaissance est aujourd’hui un véritable enjeu au sein des entreprises. Comment expliquer ce besoin grandissant ? En raison de l’intensification du travail. “Les exigences sont de plus en plus nombreuses et les collaborateurs ont le sentiment de donner beaucoup, voire trop. Ils attendent donc une marque d’attention face à leur investissement“, observe Jean-Pierre Brun, coauteur du livre  “Le pouvoir de la reconnaissance au travail” (Editions Eyrolles). D’autant plus que cette reconnaissance impacte la qualité des relations avec des managers. Selon une étude réalisée auprès de 2 400 personnes à travers 10 pays (étude Kaufman et al), 87 % de ceux qui se disent fortement reconnus ont le sentiment d’avoir de bonnes relations avec leur manager, contre seulement 51 % pour les autres.

Bâtir un programme de reconnaissance

La première étape consiste à interroger les collaborateurs pour savoir comment ils désirent être reconnus. Il y a souvent un écart de perception entre la direction, les RH, les managers et les salariés. La mise en place d’un sondage peut ainsi […]

Source : Stéphanie Marpinard – exclusiverh.com

Lire l’article

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.