Recrutement : les perspectives 2019

Métiers en tension, politique de l’emploi, qualification professionnelle ou encore niveaux de rémunération : pour mener à bien votre stratégie RH, ne négligez aucune variable économique et sociale ! Puisqu’un recruteur averti en vaut deux, voici un tour d’horizon à 360 ° des tendances qui devraient animer cette nouvelle année.

Un marché de l’emploi 2019 qui promet d’être éneRHgique

Il y a quelques mois, l’enquête « Besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi annonçait une augmentation record des intentions d’embauche en 2018 avec pas moins de 2,3 millions de projets de recrutement, soit une amplification de 18,7 % par rapport à 2017 ! (1)

L’évolution des déclarations d’embauche a confirmé ces prévisions (2) : + 6 % entre 2017 et 2018 (pour les contrats de plus d’un mois). Une tendance haussière suivie aussi par la main-d’œuvre. La France n’a jamais compté autant d’actifs, avec un niveau historique de 72,3 % (+ 0,4 point sur un an) (3).

Et pourtant, dans le même temps, le nombre d’emplois vacants a lui aussi atteint des sommets. Il avoisinait les 155 000 postes fin 2018 (4). Un chiffre qui vient confirmer les craintes partagées par près de la moitié des employeurs : buter sur des difficultés croissantes de recrutement. Et parmi les profils dont la rareté devrait continuer de s’accuser en 2019 (5), figurent peut-être vos futurs talents clés :

les ouvriers, techniciens et cadres qualifiés disposant d’une expertise métier, notamment dans les secteurs des services à la personne, de l’ingénierie informatique, des services d’entretien, de l’hôtellerie-restauration et du BTP ;

– les profils commerciaux ;

– les profils de middle management.

> Métiers rares ou oubliés : le point sur les façons de les ressusciter

De nouveaux dispositifs pour soutenir le recrutement et le niveau de qualification

Comment expliquer cette situation ? En partie par le fait qu’un […]

Lire l’article

Source : adecco.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.