Réunions : créez votre propre technique d’animation !

Travailler ensemble est la raison d’être de toute structure, que ce soit une entreprise ou une administration. La réunion, régulièrement décriée pour son manque d’efficacité, reste néanmoins un outil privilégié pour se concerter, réfléchir, construire, et décider ensemble. Afin d’en maximiser l’efficacité, adoptez votre propre technique d’animation !

Bien souvent,  les structures restent enfermées dans des fonctionnements dans lesquels les réunions sont organisées par habitude. La question de leur utilité et la manière dont elles sont conduites ne sont pas mises en cause alors que des améliorations pourraient être apportées.

Réfléchir à un autre mode de fonctionnement permet de s’extraire de la routine, de donner une nouvelle impulsion aux équipes et surtout de gagner en efficacité.

En fonction de vos sujets et de l’objectif fixé, vous pouvez déterminer la technique d’animation qui s’accordera le mieux à votre problématique.

Visualiser le résultat attendu

Quel est l’objectif de la réunion ? Que souhaitez-vous obtenir à la fin de celle-ci ? La question peut paraître, a priori, stupide, mais elle vous permettra de définir l’orientation de celle-ci. Il peut s’agir d’informer, de réfléchir sur un projet, analyser une situation, construire un plan d’action, prendre une décision, résoudre un conflit ou bien trouver un accord…

Une fois que ce choix est établi, vous pouvez réfléchir à la technique d’animation proprement dite la plus appropriée qui vous facilitera l’accès au résultat. Pour vous aider, vous trouverez ci-après quelques techniques qui vous permettront d’apporter de la plus-value à vos réunions.

Pour utiliser une image liée à la musique, vous avez décidé de l’œuvre musicale que vous allez composer. Vous êtes maintenant le chef d’orchestre qui est chargé de coordonner le jeu de vos participants. A vous de jouer !

Des règles de bases à respecter

L’efficacité d’un groupe se situe entre 5 et 10 personnes. Au-delà de 10 personnes, celui-ci risque de se scinder en sous-groupes, et en-deçà de […]

Lire l’article

Source : Eric CRAIPEAU – manager-go.com

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.