Salarié souhaitant obtenir un CACES : Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité

Être reconnu apte à conduire en sécurité

Un salarié souhaitant obtenir un certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES) d’un engin de chantier, d’une grue, d’une plate-forme élévatrice mobile de personnes ou d’un chariot automoteur doit prendre contact avec un organisme testeur certifié CACES. Ce certificat valide uniquement les connaissances et le savoir-faire d’un opérateur pour la conduite en sécurité d’une famille spécifique d’engins.

Un CACES, c’est quoi exactement ?

Le CACES n’est ni un diplôme ni un titre de qualification professionnelle. C’est un examen qui valide uniquement les connaissances et le savoir-faire d’un salarié pour la conduite en sécurité pour une famille spécifique d’engins.

C’est la CNAMTS qui a mis en place ce dispositif en vue de la délivrance par les employeurs des autorisations de conduite. Le CACES repose sur 6 recommandations de la CNAMTS (une pour chaque famille d’engins concernés), qui définissent un référentiel pour les tests théoriques et pratiques à effectuer. La réussite à ces tests d’évaluation est sanctionnée par la délivrance d’un certificat d’aptitude à la conduite en sécurité.

Qui peut obtenir un CACES ?

Tout salarié peut obtenir un CACES pour :
– valider ou faire évaluer ses compétences et ses connaissances pour la conduite d’un engin donné,
– se faire délivrer par son employeur une autorisation de conduite pour un engin donné.

Que peut faire un salarié ayant obtenu un CACES ?

Un salarié titulaire d’un ou plusieurs CACES peut être autorisé à conduire dans l’entreprise les engins pour lesquels il est reconnu apte. Pour cela, l’employeur doit […]

Lire l’article

Source : inrs.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.