Sieste au travail : les entreprises françaises font encore de la résistance

Siester, c’est bon pour la santé. Ce n’est pas nouveau. Et pourtant, encore trop peu de salariés français s’accordent un moment de repos pendant leur journée de travail. La sieste serait mal perçue car associée à de la fainéantise. Mais, des start-up déconstruisent les stéréotypes sur la sieste et tentent de la démocratiser.

“La nature n’a pas conçu l’humanité pour travailler de 8h du matin jusqu’à minuit sans lui accorder ce moment récupérateur béni, même s’il ne dure que vingt minutes. C’est suffisant pour retrouver toutes ses forces vitales.” Ce ne sont pas les préconisations d’un médecin du travail mais ceux de Winston Churchill, accro à la micro-sieste. Lui, osait faire la sieste et ne s’en cachait pas. Ce qui lui a plutôt réussi au vu de ses nombreux succès politiques durant plus d’une soixantaine d’années, cigare et whisky en bouche. 

Quelques années plus tard, de nombreuses études sur le sommeil lui ont donné raison (pour sa pratique quotidienne de la sieste!). La plus connue, celle de la NASA a observé qu’une personne qui fait la sieste au quotidien serait 38% plus productive qu’un “non-siesteur”. Un résultat pas si surprenant si l’on se fie aux recommandations des spécialistes du sommeil. Brice Faraut, neuroscientifique et auteur de Sauvés par la sieste, milite pour une démocratisation de la sieste. Selon la communauté scientifique, la micro-sieste est bonne pour la santé: elle prévient les risques cardiovasculaires, agit comme un anti-stress et améliore notamment, la concentration et l’humeur. Parce que 20% de la population française perd chaque nuit 90 minutes de sommeil, la sieste entre midi et 16 heures se révèle souvent indispensable pour récupérer. D’autant plus pour les personnes qui vivent dans les grandes agglomérations -en particulier en région parisienne- et se lèvent de plus en plus tôt, en raison d’un temps de transport de plus en plus long. 

Le must: une sieste de 15 à 20 minutes

Sylvie Royant-Parola, psychiatre et experte en médecine du sommeil, recommande même la sieste en entreprise. Qui représente un […]

Lire l’article

Source : Léa Taieb – challenges.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.