Stress au travail : un quart des salariés français en état « d’hyper stress »

Parfois qualifiée de maladie du 21e siècle, le stress chronique ou hyper stress touche de plus en plus de salariés. Selon l’Observatoire du Stress au travail, le cabinet Stimulus pointe un taux de 24 % de salariés en situation d’hyper stress, qui correspond à un niveau de stress si élevé qu’il met leur santé en danger.

  • les niveaux de stress ;
  • les manifestations d’anxiété et de dépression ;
  • les facteurs de stress ou risques psychosociaux.

Les différentes échelles de mesure utilisées possèdent de bonnes références scientifiques et permettent de distinguer des niveaux ou des états différents selon leurs scores (Lemyre & Tessier, 1998 ; Zigmond & Snaith, 1983 ; Gollac & Bodier, 2011).

État de santé

L’étude met en avant un niveau d’hyperstress, une forme aigüe de stress qui peut multiplier les risques pour la santé (dépression, burn-out ou accidents cardio-vasculaires par exemple), pour 24 % d’un panel de 32.000 salariés. Ces résultats sont comparables à ceux publiés par l’Agence européenne de sécurité et santé au travail qui recense 22 % de salariés victimes d’hyperstress. Les femmes semblent plus touchées que les hommes (28 % contre 20 %), tout comme les séniors. Ainsi, chez les 40-50 ans et les plus de 50 ans, les taux montent à respectivement 27 % et 26 % d’hyperstress, contre 20 % pour […]

Lire l’article

Source : editions-tissot.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.