Tickets restaurant côté employeur : comment ça marche ?

Côté employeur, comment se passe la mise en place et le financement des titres-restaurant ?

Les titres-restaurant, (souvent appelés tickets restaurant), permettent à l’employeur de prendre à sa charge une partie du coût de la restauration d’un salarié pour une journée de travail. Le salarié contribue également au titre, qu’il peut utiliser auprès d’un commerçant ou d’un restaurateur. Très utilisé en France et fortement apprécié des salariés, le titre-restaurant a récemment fété ses 50 ans. Côté employeur, comment se passe le financement ? Quelles sont les possibilités d’exonération ? Est-ce obligatoire pour tous les salariés de l’entreprise ? Réponses en 4 points. 

Le titre-restaurant est-il obligatoire ? 

Non, l’employeur n’a aucune obligation de proposer des tickets-restaurant à ses salariés. Il peut décider de mettre en place une cantine, ou bien de verser une prime de déjeuner.  

Par contre, à partir de 25 salariés, l’employeur est obligé de mettre à disposition un lieu de restauration pour ses collaborateurs, avec la possibilité de conserver et réchauffer les aliments. 

Lorsque le titre-restaurant est en place dans l’entreprise, il peut prendre plusieurs formes : 

  • Des tickets au format papier, proposés sous la forme d’un carnet de chèques. 
  • Une carte à puce qui s’utilise comme une carte bancaire. 
  • Une application mobile, proposée par certains émetteurs de titres-restaurant. 

 Un salarié n’est pas obligé d’accepter les titres-restaurant, sauf si la convention collective l’impose. 

Qui a droit aux “tickets resto” ? 

Toutes les personnes qui ont un contrat de travail dans l’entreprise peuvent en bénéficier. Les intérimaires et les stagiaires y ont droit au même titre que tout le personnel salarié. Attention, les mandataires sociaux de l’entreprise ne peuvent pas en bénéficier s’ils n’ont pas un contrat de travail.  

Le salarié qui reçoit un […]

Source : eurecia.com

Lire l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.