Un cadre sur deux pense avoir déjà fait un burn-out

[Etude exclusive] Ce matin débute la Semaine de la qualité de vie au travail à travers toute la France. L’occasion pour Cadremploi d’interroger les cols blancs sur leur perception du burn-out. Leurs réponses sont alarmantes. Même si les cadres ont le sentiment d’être en burn-out sans toujours l’être médicalement, cette seule perception témoigne déjà d’une relation au travail qui pose question. Et les managers se révèlent désarmés et impuissants à les aider.

 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’en démord pas : si le burn-out est considéré comme un « phénomène lié au travail », il n’est pas à proprement parler une maladie professionnelle. Pourtant, les 1 123 cols blancs qui viennent d’être interrogés par Cadremploi* sont 67 % à le considérer comme une véritable maladie.

(cliquez sur la slide pour agrandir)

 

La moitié des cadres estime avoir déjà fait un burn-out

Pire encore : la moitié des cadres interrogés affirment avoir déjà souffert d’un burn-out et 36 % pensent en avoir fait un mais n’en sont pas sûrs. Des chiffres qu’il convient évidemment de relativiser étant donné la difficulté à cerner les symptômes de ce mal (un chercheur rappelle qu’il y a « 134 manifestations cliniques différentes qui permettent de diagnostiquer un burn-out »).

 

Les manifestations du burn-out selon les cadres qui pensent en avoir été victimes sont légion. Les 3 symptômes les […]

Lire l’article

Source : Gilles Boulot – cadremploi.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.