Utiliser les associations d’anciens élèves pour trouver un emploi

A l’heure des réseaux professionnels en ligne, on aurait tort de négliger les associations d’anciens élèves pour faire évoluer son parcours professionnel. C’est le cas d’associations comme ICN Alumni à Nancy qui « regroupent des personnes passées par une même formation avec des valeurs communes et mettent un point d’honneur à ne pas partager ou monétiser nos données» résume Kevin Gomart, son vice-président.

Les avantages d’une association d’anciens élèves

Les cercles d’alumni misent davantage sur l’humain plutôt que la base de données certes efficace mais déshumanisée. « Nous voulons fournir des moments privilégiés et moins formels avec des professionnels qui partagent leur expérience ». Un procédé visant à cultiver un lien de solidarité construit sur une scolarité plus ou moins lointaine, avec des anciens passés par les mêmes périodes de doute ou de joie. «  Cela ne signifie pas pour autant qu’on va privilégier un ancien de notre école mais c’est un plus. Quand on reçoit un CV provenant d’un ancien, il y a un minimum d’intérêt car on comprend exactement d’où il vient. On ne fait pas de la cooptation mais pour obtenir un premier rendez-vous, cela peut être utile ». Et quand survient l’envie de se tourner vers de nouvelles opportunités, les associations d’anciens sont justement là pour cela. « On va aider ces personnes qui ont été hors du réseau parfois pendant des années. Elles vont pouvoir réactiver leurs contacts via notre site internet, avoir accès à notre base de données et les contacter plus facilement sans passer par un réseau social ».

Quelques maladresses à bannir

Selon Kevin Gomart, il y a des écueils à éviter pour s’assurer que la démarche porte ces fruits. Première chose, « s’abstenir d’envoyer le même mail à 100 personnes » et favoriser plutôt des demandes ciblées. Que l’on débute dans la […]

Lire l’article

Source : Nathalie Dépret – monster.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.